Preloader Operavision
Opera North

L'Anneau du Nibelung

Amour. Passion. Pouvoir. Rage. Revanche.

Plongez-vous dans un univers fait de passion et de pouvoir à l’époque des débuts du monde. 

 

L’épique tétralogie du Ring de Wagner est l’une des oeuvres lyriques les plus impressionnantes du répertoire.

 

Fait de l’or du Rhin, convoité, disputé et maudit dans la colère : l’Anneau traverse la vie d’êtres magiques comme de simples mortels, entrelaçant les histoires de quatre opéras.

Das Rheingold

À l’aube du monde, les trois Filles du Rhin gardaient l’or pur dans le fleuve. Alberich, membre du peuple des Nibelungen, nains du monde inférieur, parvint à voler ce trésor éternel, sachant qu’il renonçait ainsi à l’amour pour obtenir le pouvoir.

Alors qu’Alberich s’apprêtait à voler l’or, Wotan surveillait son royaume, le monde supérieur. Il se fit construire une forteresse par les géants Fasolt et Fafner, puis les trompa sur leur salaire. Il leur avait promis Freia, la sœur de son épouse ; maintenant il dépendait de l’ardent Loge pour se défaire un des pires arrangements de sa vie éternelle. Loge fouilla ciel et terre pour trouver un être qui accepterait d’abandonner l’amour pour acquérir la pouvoir : Alberich fut le seul. Wotan vit qu’il s’agissait d’un rival potentiel, et il sut qu’il faudrait confronter le Nibelung.

Loge amena Wotan dans le monde inférieur. Ils trouvèrent Alberich, qui avait asservit les autres Nibelung afin qu’ils extraient l’or pour son compte. Le frère d’Alberich, Mime, avait forgé une bague à partir de l’or du Rhin volé. Alberich utilisait l’anneau pour imposer l’obéissance à ses sujets. Mime forgea également un heaume magique et Alberich se vantait de pouvoir utiliser heaume et anneau pour conquérir le monde. Alors qu’il faisait étalage de ses nouveaux pouvoirs, Wotan le captura et le ramena au sommet de sa montagne, où ils s’affrontèrent pour obtenir l’anneau tout puissant. Alberich maudit l’anneau alors que Wotan l’arrachait de son doigt.

Wotan s’est retiré dans sa nouvelle forteresse du Walhalla avec les autres dieux. Mais il s’impatienterait bientôt dans son refuge, et ses ennemis l’attendent…

Die Walküre, Acte 1

Wotan s’agite dans le Walhalla. Durant les années séparant Die Walküre du Rheingold, il a enfanté de nombreux enfants : neuf Walkyries avec la déesse mère Erda et les jumeaux Siegmund et Sieglinde avec une mortelle. Ces jumeaux furent séparés alors qu’il étaient encore enfants et Sieglinde est devenue l’épouse d’Hunding, un descendant des géants, prisonnière d’un mariage sans amour.

Siegmund titube jusqu’à la maison de Sieglinde et Hunding pour se cacher de ses ennemis. Hunding découvre que cet étranger a combattu comme lui, chacun dans des clans opposés et veut tuer Siegmund à l’aube : il lui accordera une nuit de repos selon la loi de l’hospitalité. Sieglinde intervient et sauve Siegmund en droguant son mari. Siegmund et Sieglinde réalisent qu’ils sont jumeaux mais tombent profondément amoureux. Nous les quittons en fin d’acte, tendrement enlacés…

Die Walküre, Acte 2

La Walkyrie Brünnhilde, fille préférée de Wotan, a prévenu son père : son épouse Fricka est sur le sentier de la guerre. Et elle est furieuse pour de bonnes raisons : elle a découvert ses infidélités, notamment celle qui donna naissance aux jumeaux Siegmund et Sieglinde. Elle est encore plus outragée de découvrir qu’ils vivent dans une union incestueuse.

Wotan tente de défendre son infidélité en expliquant qu’il voulait simplement protéger leur futur en créant un agent indépendant, Siegmund. Fricka reste dubitative et demande que Wotan prenne le parti d’Hunding contre son fils dans le combat imminent.

Wotan confie à Brünnhilde son impression que le monde s’effondre autour de lui et sa peur qu’Alberich n’usurpe son pouvoir au final.

Au même moment, Siegmund et Sieglinde fuient, mais Sieglind ne peut plus aller plus loin. Brünnhilde apparaît en vision pour le prévenir et l’emmener au Walhalla, mais il refuse afin de rester aux côtés de Sieglinde, où il est battu et tué par Hunding.

Mais tout espoir n’est pas perdu…

Die Walküre, Acte 3

Huit Walkyries chevauchent à travers les cieux, portant les soldats tombés au combat sur leurs montures. Brünnhilde les rejoint portant Sieglinde, qui n’attend que la mort. Brünnhilde ne peut le permettre : Sieglinde est enceinte de Siegfried. Son fils grandira pour devenir un héros et sauver le monde. Sieglinde s’échappe, et Brünnhilde reste en arrière pour retenir le furieux Wotan.

Dans sa rage, Wotan condamne sa fille, autrefois favorite, à subir un sommeil magique sur la cime d’une montagne, déchue de son statut de Walkyrie, maintenant simple mortelle, proie de tout homme qui la verrait. Brünnhilde se défend, signalant que protéger Siegmunde et sauver Sieglinde était le véritable désir de Wotan. Suite à son plaidoyer passionné, le père de Brünnhilde adoucit sa sentence : il entoure la montagne de son repos d’un feu magique qui ne laissera passer que le plus brave des héros…

Siegfried, Acte 1

Vous vous souvenez d’Alberich le Nibelung ? Mime en tout cas n’a définitivement pas oublié son frère… ni son trésor volé. Mime a élevé l’humain Siegfried et prévoit sa revanche. Il veut que son fils adoptif tue Fafner le géant, qui vit désormais sous la forme d’un dragon et garde l’or du Rhin. Mime n’a pas réussi à reforger les éclats de l’épée légendaire.

Un étrange Voyageur, en réalité Wotan déguisé, apparaît et défie Mime lors d’un jeu de devinettes. Mais Mime ne pose que des questions dont il connaît déjà la réponse, alors que le Voyageur use de cette opportunité pour lui extraire d’importantes informations et parmi elles, qui pourra reforger l’épée brisée Nothung. Mime ne peut répondre mais Wotan l’épargne, l’informant que seul celui qui ne connaît pas la peur pourra forger Nothung et tuer Mime. Siegfried, malgré son inexpérience, parvient à reforger Nothung. Mime réalise que son fils adoptif ne connaît pas la peur, et il lui concocte une boisson empoisonnée…

Siegfried, Acte 2

Alberich a plannifié. Alberich a comploté. Le Voyageur le rejoint et révèle sa véritable identité : il est Wotan. Pendant ce temps, Siegfried et Mime arrivent pour terrasser le dragon Fafner : Siegfried y parvient. Le sang du dragon permet soudainement à Siegfried de comprendre tous les bruits de la forêt ! Il entend un oiseau qui lui révèle des secrets. Comme l'identité de celui qui n'est pas digne de confiance, et quelle sera sa prochaine quête… Siegfried enregistre cette nouvelle information et réalise qu'il pourrait devoir se faire méfiant envers Mime. Il est maintenant en chemin pour sauver Brünnhilde… 

Siegfried, Acte 3

Wotan provoque Siegfried en duel. Siegfried doit donc se battre contre Wotan, escalader la montagne et trouver Brünnhilde qui est endormie, afin d'en finir avec cette partie de la saga. Il réussi à briser l'épée de Wotan et tous se rendent compte qu'il a perdu ses pouvoirs. Siegfried et Brünnhilde, profondément amoureux, peuvent maintenant regarder de l'avant et penser à un futur ensemble...

Götterdämmerung, Acte 1

Siegfried parcourt le Rhin en quête de nouveaux faits héroïques. Il est entraîné à terre et rencontre Gunther et sa sœur Gutrune, qui vivent avec leur demi-frère Hagen, le fils d'Alberich. Gunter établit un pacte de frère de sang avec Siegfried qui est séduit par Gutrune, mais il ne sait pas que le frère et la sœur lui ont donné une potion pour effacer sa mémoire. Siegfried, charmé par Gutrune, promet de kidnapper Brünnhilde pour son frère.

 

Brünnhilde, maintenant seule sur la montagne, est rejointe par sa sœur Walkyrie Waltraute, qui lui conseille d'abandonner l'anneau que lui avait donné Siegfried, pour en briser la malédiction. Mais Brünnhilde refuse, car c'était un présent de Siegfried. Bientôt un homme étrange apparaît, qui prétend être Gunter, mais est en réalité Siegfried déguisé grâce au heaume magique. Il prend l'anneau de Brünnhilde.

Götterdämmerung, Acte 2

Brünnhilde est maintenant la captive de Gunther. Elle est menée dans un hall pour l'épouser. Ici, Siegfried doit épouser Gutrune. Brünnhilde remarque l'anneau au doigt de Siegfried et l'accuse de trahison.

Brünnhilde cherche vengeance et trouve en Hagen une épaule inattendue pour pleurer. Gunther lui-même se joint au complot et tous trois décident de punir Siegfried pour sa trahison…

Götterdämmerung, Acte 3

Siegfried raconte l'histoire de sa jeunesse, tandis que Gunther lui a discrètement fait boire une potion lui rendant la mémoire. Mais le souvenir qui lui revient est d'avoir trouvé Brünnhilde au sommet de la montagne et de l'avoir embrassée, la sortant ainsi de son sommeil magique. Furieux, Gunther poignarde Siegfried dans le dos avec sa lance. Gutrune est dévastée lorsque le corps de Siegfried est ramené.

 

Hagen se vante d'avoir tué Siegfried. Gunther l'attaque et Hagen le tue aussi. Mais Brünnhilde ordonne qu'un bûcher funéraire soit élevé pour Siegfried. Elle prophétise l'arrivée d'un mode où les anciens pouvoirs seront balayés, et, bondissant vers les flammes, s'offre en sacrifice.

 

Les flammes s'élèvent, menaçant le Walhalla. Le Rhin déborde et Hagen tente de récupérer l'anneau mais les Filles du Rhin le traînent aux fond des eaux.