Preloader Operavision

Moscow State Stanislavsky Music Theatre

Moscow State Stanislavsky Music Theatre

Moscow State Stanislavsky Music Theatre

Bolshaya Dmitrovka 17, 125009 Moscow

Russie


stanmus.com
< Return

The Moscow State Stanislavsky and Nemirovich-Danchenko Music Theatre (MAMT) a été fondé en 1941 suite à la réunion par ses créateurs éponymes, Constantin Stanislavski et Vladimir Nemirovich-Dantchenko, de l'Opéra Stanislavski (établit en 1918 comme le Studio d'Opéra du Théâtre Bolchoï) et du Théâtre de Musique Nemirovich-Danchenko (créé initialement en 1919 comme que Studio du Théâtre d'Art de Moscou).

Depuis sa création, le Théâtre a suivi les principes artistiques de ses fondateurs, qui ont appliqué le système du Théâtre d'art de Moscou à l'opéra et au ballet. Stanislavski et Nemirovich-Danchenko ont rejeté la conception actuelle de l'opéra en tant que « spectacles costumés ». Ils voulaient avant tout rapprocher l’expérience de l’opéra du théâtre et de la comédie, faisant davantage appel au procédé de la mimèsis, propre au genre dramatique, selon lequel l’action principale est expliquée au gré des motivations psychologiques des personnages.

La Compagnie de danse entra au Théâtre comme partie prenante de la troupe de Nemirovich-Danchenko. Il s’agissait de l'ancienne compagnie du Ballet de Moscou, fondée en 1929 par Victorina Krieger, la célèbre danseuse du Bolchoï. Elle fut la directrice artistique et l'une des principales danseuses du Ballet de Moscou.

Peu de temps après la mort de Stanislavski, Nemirovich-Danchenko prit la direction de toutes les parties de l’institution (Vsevolod Meyerkhold invité par Stanislavski à travailler pour son théâtre fut arrêté en 1939 et aucun metteur en scène ne put égaler Nemirovich-Danchenko). Le Théâtre se dota alors de son nom actuel.

De 1950 à 1959, la Compagnie d'opéra fut dirigée par Leonid Baratov, l'élève de Nemirovich-Danchenko et héritier de son enseignement. Ancien directeur du Théâtre du Bolchoï, connu pour ses productions élaborées et imposantes des grands classiques russes (Boris Godounov, Khovanshina), qui avaient beaucoup en commun avec les films historiques de Sergueï Eisenstein, Baratov était l'une des figures majeures du théâtre d'opéra soviétique. Il a travaillé sur les productions aux côtés de l'éminent chef d'orchestre Samuil Samosud et du célèbre scénographe Boris Volkov. Leur coopération avec le Théâtre musical Stanislavski et Nemirovitch-Danchenko fut très fructueuse.

En 1960, Baratov succéda à son élève Lev Mikhailov, un metteur en scène exceptionnel dont les productions (créées pour la plupart en collaboration avec le célèbre chef d'orchestre Dmitry Kitaenko) exploitaient pleinement les aptitudes variées de l'institution et présentaient un haut niveau d'interprétation.

Le Théâtre a entretenu des contacts artistiques étroits avec le Komische Oper allemand. En 1969, le fondateur du Komische Oper, le professeur Walter Felsenstein, mit en scène la version originale de Carmen pour le Théâtre Stanislavsky et le Nemirovich-Danchenko, puis Harry Kupfer dirigea la production de L’Enlèvement au sérail de Mozart. À son tour, Lev Mikhailov mit en scène La Guerre et la Paix de Prokofiev pour Komische Oper de Berlin.

Le Ballet Stanislavski, comme l’est communément appellée la compagnie de ballet du théâtre, a été dirigé par Vladimir Burmeister de 1941 à 1971. On réfère à ces trois décennies comme « l'ère de Burmeister » dans l'histoire de la compagnie et du ballet russe. Vladimir Burmeister a été remplacé par Alexeï Chichinadze, qui a été nommé chorégraphe en chef du Ballet du Théâtre Stanislavski et Nemirovitch-Danchenko en 1971 et a pris sa retraite en 1984. Puis en 1985 et pendant près de 20 ans Dmitry Bryantsev devint le directeur artistique et chorégraphe en chef du Ballet. Avant cela, il mettait en scène des ballets pour le Ballet Kirov et produisait des ballets télévisés. Il était déjà une figure bien connue dans le cercle des chorégraphes russes contemporains.

La Compagnie d'opéra est dirigée depuis 1991 par Alexander Titel (il convient de noter qu'il a étudié sous Lev Mikhailov). Ses productions d'Ernani de Verdi, La Bohème de Puccini, Cosí fan tutte de Mozart, Khovanshchina de Moussorgski et Medée de Cherubini ont reçu le prix national de théâtre du festival russe du Golden Mask. Le répertoire du Théâtre Stanislavski et Nemirovitch-Danchenko comprend des productions d'Olivier Py (Pelléas et Mélisande de Debussy) et Christopher Alden (Le Songe d'une nuit d’été de Britten) ainsi que des productions de Peter Stein (Aida de Verdi) et Rimas Tuminas (Œdipe roi de Stravinski et Le Château de Barbe-Bleue de Bartók).

Moscow State Stanislavsky Music Theatre banner

Facebook