Preloader Operavision

Hungarian State Opera

Andrea Chénier – « La mamma morta »

Extraits | Giordano

Andrea Chénier, Acte III : Maddalena di Coigny (soprano Eszter Sümegi) chante « La mamma morta ».

Dans Andrea Chénier, le destin du poète transcende les événements. Dans cette histoire de triangle amoureux tragique, la vie des protagonistes est soumise aux forces de l'histoire, à la passion et à la trahison. Avec ses élégantes danses aristocratiques et ses chansons révolutionnaires populaires, la musique d'Umberto Giordano capture avec brio l'atmosphère de Paris avant et pendant la Révolution française. Le jeune metteur en scène primé Fabio Ceresa revient au théâtre Erkel pour cette production d'époque impressionnante.

Ce spectacle n'est plus disponible en vidéo à la demande mais vous pouvez encore profiter ici des contenus annexes à la production.