Preloader Operavision

Irish National Opera

20 shots d'opéra

Flash-back

Ce spectacle n'est plus disponible en vidéo à la demande, mais vous pouvez encore profiter des contenus annexes à la production.

Avec ses 20 shots d’opéra, Irish National Opera nous donne de bonnes raisons de nous souvenir de 2020 de manière positive. Conçus, composés, répétés, enregistrés, filmés et montés par 160 professionnels de l'opéra en seulement six mois, ces 20 courts opéras nous montrent toute l'étendue du talent lyrique irlandais.

Concentrés et intenses comme des expressos ou de petits shots d’alcool fort, ces 20 opéras ont leur mot à dire sur un large éventail de sujets : les liens humains, le rejet, le deuil, la maladie et la mort, les défis psychologiques, la protection de l'environnement, la vie sans réseau, les rencontres pendant la pandémie, les combinaisons de plongée, les gants en latex, les super-propagateurs, la lessive de Beethoven, la microbiologie et les beignets.

Chanté en anglais. Sous-titres en anglais, en allemand et en français avec la possibilité de traduire automatiquement dans plus de cent autres langues.

#1 Mme Streicher
Un ensemble de lettres écrites par Beethoven à l’attention de Nannette Streicher sur ses difficultés avec sa lessive, ses domestiques et son état mental. Il s'enfonce dans une paranoïa frénétique et compare la paresse de sa servante à la souffrance du Christ sur le Golgotha.

 

Musique Gerald Barry
Texte Ludwig van Beethoven
Distribution Gavan Ring (Ténor), Stephen Irvine (Tuba)
Metteur en scène Gerald Barry
Commandé par Timothy King et Mary Canning

#2 Rupture
Nous sommes parfois notre propre pire ennemi, lorsque notre conscience est réprimée par la société. Une rupture se produit en nous : la lutte éternelle du bien et du mal.

 
Musique et texte Éna Brennan
Distribution Rachel Goode (Femme), Sarah Richmond (Conscience)
Metteuse en scène Jo Mangan
Commandé par Jean et Ian Flitcroft

#3 Les pommes fantômes (Ghost apples)
Seule dans son laboratoire, une scientifique étudie la masse de 1,26 million de kilomètres carrés de plastique flottant connue sous le nom de « Vortex de déchets du Pacifique nord » à la recherche de modèles et, en quelques sortes, de sens. En observant le phénomène des pommes fantômes et des cadavres d'oiseaux marins remplis de plastique, elle découvre peu à peu l'empreinte désastreuse et indélébile que l'humanité laisse sur notre planète.

 

Musique Irene Buckley
Texte Jessica Traynor
Distribution Kelli-Ann Masterson (soprano)
Metteur en scène Conor Hanratty

#4 Glaoch
Lorsque nos conversations se font par écrans interposés, nos regards de se croisent pas. Notre connexion faiblit puis se coupe. En ces temps de rupture, qui cherche la cause de ces perturbations ?

 

Musique Linda Buckley
Texte Doireann Ní Ghríofa
Distribution Sarah Shine (soprano), Gemma Ní Bhriain (mezzo-soprano)
Metteur en scène Hugh O'Conor

#5 La couleur verte (The Colour Green)
Mark Boyle a abandonné la technologie pour aller vivre dans la campagne de Galway. Il médite sur ses rituels quotidiens : sur l'écriture manuscrite et sur la facilité avec laquelle il tombe dans les bras de Morphée.

 

Musique Robert Coleman
Texte Mark Boyle
Distribution David Howes (Mark Boyle)
Metteur en scène Hugh O'Conor

#6 verballing
Une Garda (policière d’Irlande) est entraînée à répondre à des questions embarrassantes. C'est gênant. Question embarrassante pour vous : quelle est la différence entre répondre honnêtement et dire la vérité ? Une autre : quelle est la différence entre la légitime défense et l'infraction de prévention ? Dernière question, promis : pensez-vous que la Gardaí (police) connaît toujours la différence ?

 

Musique David Coonan
Texte Dylan Coburn Gray
Distribution Amy Ní Fhearraigh (Amy, A Garda)
Metteuse en scène Caitriona McLaughlin
Commandé par Catherine and William Earley

#7 Son nom (Her Name)
Dans un pensionnat à Dublin, un jeune garçon pleure en secret la perte de sa mère.

 

Musique Alex Dowling
Texte Mark O’Halloran
Distribution Seán Hayden (soprano garçon), Matthew Hayden (acteur)
Metteur en scène Hugh O'Conor
Commandé par Matthew Patrick Smyth

#8 De long en large (Through and Through)
Une ballade traditionnelle devient un conte de fée des temps modernes raconté en trois scènes oniriques. Une noble assassine son amant. Un oiseau qui parle (qui a été témoin du crime) se met à la railler. Finalement, elle est accusée de sorcellerie et brûlée sur le bûcher.

 

Musique & Texte Peter Fahey
Distribution Daire Halpin (soprano)
Metteuse en scène Annabelle Comyn

#9 Désemparée (At a Loss)
Une femme est assise, éveillée, dans une pièce éclairée par un écran, dans l’attente de nouvelles sur le décès imminent de sa mère. Elle écoute les bourdonnements de l’électricité autour d’elle et s'interroge sur les parallèles entre cette énergie et la force qui donne vie au corps.

 

Musique et texte Michael Gallen
Distribution Orla Boylan (soprano)
Metteur en scène Michael Gallen

#10 erth upon erth
Une réponse à la traversée terrifiante de la zone Covid à haut risque d’un hôpital de Birmingham en avril, à travers un poème anglais médiéval.

 

Musique Andrew Hamilton
Texte Anonymous
Distribution Sinéad Campbell-Wallace (soprano)
Metteuse en scène Jo Mangan

#11 Dichotomies du confinement (Dichotomies of Lockdown)
Dans ces sept illustrations tristes, drôles et absurdes, un homme et une femme naviguent dans les changements qui ont lieu dans le monde et en eux-mêmes en période de pandémie. En passant d'une situation à l'autre, nous les voyons s’adapter à de nouveaux rituels et à un nouveau vocabulaire.

 

Musique et texte Jenn Kirby
Distribution Aebh Kelly (mezzo-soprano), Andrew Gavin (ténor)
Metteuse en scène Aoife Spillane-Hinks

#12 La patiente (The Patient Woman)
Ne me décevez pas, doc. Vous êtes tout ce que j'ai, doc. Faites le lien, doc. Une tragicomédie en trois actes où une femme trouve la force d'accepter l'échec de son médecin.

 

Musique Conor Linehan
Texte Louis Lovett
Distribution Imelda Drumm (la patiente), Brenton Ryan (le docteur), Amelie Metcalfe (l'infirmière)
Metteurs en scène Muireann Ahern, Louis Lovett
Commandé par Gaby Smyth

#13 Un message pour Marty (ou « La bague ») (A Message for Marty - or ‘The Ring’)
Lorsque Marty brise le coeur de Jackie, sa soeur prend les choses en main et lui passe un savon. Un court métrage comique qui montre ce qui se passe quand les filles de Belfast perdent leur sang-froid de manière très, très publique !

 

Musique & Texte Conor Mitchell
Distribution Emma Nash (grande soeur), Carolyn Dobbin (Jackie)
Metteur en scène Davey Kelleher

#14 La Corbière
En s'appuyant sur l'histoire tragique et vraie du naufrage d'un bateau transportant des soldats allemands qui ne se doutent de rien et un groupe de prostituées françaises captives, La Corbière met en lumière le pouvoir déshumanisant de la peur, en particulier la peur de l'Autre.

 

Musique Gráinne Mulvey
Texte Anne Le Marquand Hartigan
Distribution Mairéad Buicke (Marie-Claire), Anne Marie Gibbons (Désirée)
Metteuse en scène Jo Mangan

#15 L'attente (The Wait)
Nous nous asseyons et regardons les cygnes blancs qui passent sereinement. Mais de temps en temps, un cygne noir arrive et notre monde bascule. Un cheval se noie. A côté. Nous l’observons tous. Mais qui est le cheval et qui est l'observateur ? Et serons-nous les prochains ? Nous verrons bien.

 

Musique Emma O’Halloran
Texte Mark O’Halloran
Distribution Naomi Louisa O’Connell (mezzo-soprano)
Metteur en scène Michael Barker-Caven
Commandé par Genesis

#16 Proche (Close)
Rien n'est certain en ce moment, mais rien n'est jamais "certain" en amour. Du monde virtuel des rencontres en ligne à la première rencontre en face à face, la vraie romance est-elle un rêve ou Sam et Andi peuvent-ils trouver un moyen d'être ensemble ?

Une quête d’amour d’aujourd’hui, une rencontre pleine d'inquiétude où la distance est tout aussi importante que l’attirance qui grandit. Lorsque l'amour est en jeu mais que les circonstances l'emportent... jusqu'où vous rapprocherez-vous ?

 

Musique Hannah Peel
Texte Stella Feehily
Distribution Rachel Croash (Sam), Raphaela Mangan (Andi)
Metteuse en scène Sarah Baxter
Commandé par Stephen Loughman

#17 CONTACT (TOUCH)
Un homme et une femme solitaires prennent de plus en plus conscience que leurs mondes séparés sont uniquement constitués d'environnements clos. Sont-ils à l'écoute de leur environnement ? Peuvent-ils survivre sans écouter ? Ils découvrent que les sons de cinq mots sont leur seul moyen de communication et peut-être leur seul moyen de s’évader.

 

Musique Karen Power
Texte Ione
Distribution Naomi Louisa O’Connell (mezzo-soprano), Gyula Nagy (baryton)
Metteuse en scène Jo Mangan

#18 Le cadeau (The Gift)
Une méditation sur l'amour d'un père pour sa fille dont il n’est plus proche. Une dernière rencontre, une réparation, une attente bénigne pour lui faire ses adieux.

 

Musique Evangelia Rigaki
Texte Marina Carr
Distribution Doreen Curran (femme), Seán McGinley (vieil homme), Erin Hennessey (violon), Peadar Ó Loinsigh (violoncelle)
Metteuse en scène Jo Mangan
Commandé par Ian et Jean Flitcroft

#19 Poussière (Dust)
Ballade sur l'extinction, la perte de la biodiversité et l'effondrement écologique : Dust chante les lamentations silencieuses d'un futur proche.

 

Musique et texte Benedict Schlepper-Connolly
Distribution Michelle O’Rourke (mezzo-soprano), Stephanie Dufresne (acteur), Dylan Tonge Jones (acteur)
Metteuse en scène Stephanie Dufresne
Commandé par Fedora

#20 Libris Solar
« Puis vint la béatitude, comme si en étant suspendu dans ce mouvement cosmique et en perdant la mobilité qui nous est permise lorsque l’on s’arrête ou s’accroche, j'avais trouvé ce que j'étais venu chercher dans la mer. » (Alphonso Lingis – L’ivresse des profondeurs)

Un biologiste marin médite sur la figure énigmatique du Libris Solar, un mélange alchimique d'humain, de non-humain et de néoprène.

 

Musique et texte Jennifer Walshe
Texte additionnel par Alphonso Lingis​
Distribution Claudia Boyle (Freya Birren), Patrick Martins (Libris Solar)
Metteur en scène Tom Creed
Commandé par John Caldwell

En collaboration avec RTÉ Concert Orchestra
Financé par Arts Council Ireland

RTÉ Concert Orchestra
Deirdre Brady, Bróna Cahill, Charles Cavanagh, Annette Cleary, Eoin Daly, Seamus Doyle, James Dunne, Sheelagh Harte, Stephen Kelly, David Kenny, Elizabeth Leonard, Stephen Mathieson, Lisanne Melchior, Annalisa Monticelli, Hugh Murray, Geraldine O’Doherty, Cormac Ó hAodáin, Maeve O’Hara, Elizabeth O’Neill, Macdara Ó Seireadáin, Carol Quigley, Bogdan Sofei, Yue Tang, Liam Wylie

Irish National Opera Orchestra
Yseult Cooper-Stockdale, Aoife Dowdall, Susan Doyle, Liam Duffy, Paul Frost, Paula Hughes, Stephen Irvine, David Kenny, Beth McNinch, Larissa O’Grady, Deirdre O’Leary, Niall O’Sullivan, Sarah Sew, Maeve Sheil

Direction musicale
Elaine Kelly, Fergus Sheil

Réalisateur de la série
Hugh O'Conor

Décors
Sarah Bacon

Costumes
Katie Davenport

Eclairage
Paul Keogan

Vidéo
Luca Truffarelli

Animation
Holly Keating, Patrick Moynihan

Caméra
Hugh Chaloner, Blat Garcia, Hugh O'Conor

Montage
Hugh Chalonor

Production audio
Ergodos

Producteurs audio
Adrian Hart, Benedict Schlepper-Connolly

Assistante Producteur audio
Catarina Schembri

Ingénieur enregistrement et mixage
Eduardo Prado

Ingénieur mastering
Christoph Stickel

Post-production vidéo
Leandro Arouca / Element

Traduction des sous-titres en allemand
Christine O’Neill

Traduction des sous-titres en français
Danièle Tort

Chef de production
Rob Usher

Régie
Lisa Krugel, Conleth Stanley, Paula Tierney, Kate Watkins

Régie technique
Adrian Leake

Chef électricien
Simon Burke

Lumières
Eoin McNinch

Projectioniste
Jeffrey O’Riordan

Chef des costumes
Monica Ennis

Confection des costumes
Denise Assas

Assistants aux costumes
Nicola Burke, Caroline Butler

Perruque, coiffure, maquillage
Carole Dunne, Paula Melián

Construction des décors
Theatre Production Services

Fournisseur lumière
Cue One

Transport
Owen & Odran Sherwin