Preloader Operavision
Latvian National Opera | Aivars Tiepins

Latvian National Opera and Ballet

Anniversary Gala

Les 100 ans du Latvian National Opera

Célébrez les centenaires de l'indépendance de la Lettonie et du Latvian National Opera avec ce spectaculaire concert de gala.

 

Ce concert, qui présente des arias de grands compositeurs d'opéra d'Italie, d'Allemagne et de France, intègre également la musique de Jānis Mediņš et d'autres grands compositeurs lettons des 100 dernières années. Des solistes du Latvian National Opera, des stars d'opéra de renommée internationale et des chanteurs locaux populaires se rassemblent pour créer une programmation exceptionnelle.

SOLISTES
--------------
Inga KalnaSoprano
Liudmyla MonastyrskaSoprano
Dinara AlievaSoprano
Dana BramaneSoprano
Inga Šļubovska-KancēvičaSoprano
Olesya PetrovaMezzo
Zanda ŠvēdeMezzo
Stephen GouldTenor
Murat KarahanTenor
Irakli KakhidzeTenor
Rame LahajTenor
Irakli KakhidzeTenor
Franco VassalloBaryton
Vladislav SulimskyBaryton
Kalvis KalniņšBaryton
Jānis ApeinisBaryton
Krišjānis NorvelisBasse
Egils SiliņšBass-baryton
Rihards MačanovskisBasse-baryton
--------------
ChœursSolistes du Latvian National Opera


Direction musicaleMārtiņš Ozoliņš, Modestas Pitrenas, Aleksandrs Viļumanis,Jānis Liepiņš, Normunds Vaicis
Mise en scèneElita Bukovska
DécorsMārtiņš Vilkārsis
LumièresSandra Bermaka
Réalisation vidéoZane Zelmene
Chef d'Orchestre du LNOB et Directeur Musical du ConcertMārtiņš Ozoliņš
Responsable CastingIlze Sprancmane
RégisseuseValda Ilgisone
Responsable ProductionAnda Siliņa
Directeur de l'Orchestre du LNOMiks Vilsons
Chef de Chœur du LNOAigars Meri

Première partie : Latvian Opera

Jānis Mediņš
FEU ET GLACE
04:27 Chœur – « Lāčplēs, mēs tevi sveicam! » Chœur du LNO

Arvīds Žilinskis
LE CHEVAL DORÉ
07:44 Aria d’Antiņš – « Sirds kā uguns » Andris Ludvigs

Romualds Kalsons
LE FILS PRODIGUE
11:20 Aria de Ilze – «  Es atceros, māt » Inga Kalna
16:00 Aria de Roplainis – « Vadi mani, Laimes māte » Rihards Mačanovskis

Bruno Skulte
L'HÉRITIÈRE DE VILKACI
18:50 Duo de Maruta et Raitis – « Visiem sapņiem šonakt jāpiepildās » Dana Bramane, Raimonds Bramanis

Jāzeps Mediņš
LA PRÊTRESSE
24:07 Chanson de Mirdza – « Mēness starus stīgo » Inga Šļubovska-Kancēviča

Zigmars Liepiņš
LA ROSE DE TURAIDA
27:00 Aria de Jakubowsky – « Ir mīla stiprāka par nāvi » Jānis Apeinis

Jānis Kalniņš
LE FABULEUX OISEAU DE LOLITA
30:42 Aria de Lolita – « Sārtziedu pilns ābeļzars » Zanda Švēde, Chœur du LNO

Jānis Kalniņš
HAMLET
33:20 Duo des fossoyeurs – « Kad biju jauns » Krišjānis Norvelis, Kalvis Kalniņš

Romualds Kalsons
LE FILS PRODIGUE
35:50 Chœur d’hommes – « Pērkonlietus šonakt līs » Chœur du LNO

Seconde partie : Opéra allemand, italien et français

Richard Wagner
LOHENGRIN
38:39 Ouverture de l’acte III

Richard Wagner
TANNHÄUSER
42:05 La narration de Tannhäuser à Rome – « Inbrunst im Herzen » Stephen Gould

Gaetano Donizetti
MARIA STUARDA
54:25 Prière de Maria – « Deh! Tu di un‘umile preghiera » Inga Kalna, Chœur du LNO

Gaetano Donizetti
L’ELISIR D’AMORE
58:45 Romance de Nemorino – « Una furtiva lagrima » Rame Lahaj

Umberto Giordano
ANDREA CHÉNIER
1:03:19 Monologue de Gérard – « Nemico della Patria » Egils Siliņš

Francesco Cilèa
L’ARLESIANA
1:08:20 Complainte de Federico – « E’la solita storia del pastore » Irakli Kakhidze

Georges Bizet
CARMEN
1:13:40 Seguidilla – « Près des remparts de Séville » Zanda Švēde

Charles Gounod
FAUST
1:16:34 Chanson de Méphistophélès – « Le veau d’or est toujours debout » Ain Anger, Chœur du LNO

Camille Saint-Saëns
SAMSON ET DALILA
1:19:15 Aria de Dalila – « Amour! viens aider ma faiblesse! » Olesya Petrova

Giacomo Puccini
MANON LESCAUT
1:24:15 Aria de Manon – « Sola, perduta, abbandonata » Dinara Alieva

Giacomo Puccini
TOSCA
1:30:29 Aria de Cavaradossi – « E lucevan le stelle » Murat Karahan
1:34:21 Aria de Scarpia – « Tre sbirri... Una carrozza » Samsons Izjumovs, Chœur du LNO

Troisième partie : Giuseppe Verdi

Giuseppe Verdi
ATILLA
1:39:16 Aria d’Ezio – « Tregua è cogl’Unni… Dag l’immortali vertici » Franco Vassallo

Giuseppe Verdi
MACBETH
1:45:13 Aria de Lady Macbeth – « Ambizioso spirto tu sei, Macbetto… Vieni’t’affretta! » Liudmyla Monastyrska
1:53:18 Aria Macduff – « O figli, o figli miei!... Ah, la paterna mano » Rame Lahaj

Giuseppe Verdi
NABUCCO
1:57:20 Cavatina de Zacharia – « Sperate, o figli!... D »Egitto là sui lidi » Ain Anger, Chœur du LNO
2:05:36 Duo de Nabucco et Abigaille – « Donna chi sei? » Liudmyla Monastyrska, Franco Vassallo

Giuseppe Verdi
RIGOLETTO
2:16:23 Aria de Rigoletto – « Cortigiani, vil razza dannata » Vladislav Sulimsky

Giuseppe Verdi
LA FORZA DEL DESTINO
2:22:07 Aria de Leonora – « Pace, pace, mio Dio! » Dinara Alieva

Giuseppe Verdi
ERNANI
2:28:44 Cavatina de De Silva – « Che mai vegg »io!... Infelice! e tuo credevi » Egils Siliņš

Giuseppe Verdi
IL TROVATORE
2:35:11 Aria d’Azucena – « Condotta ell’era in ceppi » Oļesja Petrova

Giuseppe Verdi
LEONORA
2:40:34 Duo de Leonora et du Comte Luna – « Udiste? Come albeggi » Liudmyla Monastyrska, Vladislav Sulimsky

Giuseppe Verdi
OTELLO
2:48:47 Monologue d’Otello – « Dio! mi potevi » Stephen Gould

Giuseppe Verdi
DON CARLOS
2:54:32 Duo de Don Carlos et di Posa « Dio che nell’alma infondere » Irakli Kakhidze, Vladislav Sulimsky

Giacomo Puccini
TURANDOT
2:58:05 Aria de Calaf – « Nessun dorma » Murat Karahan, LNO Chorus
3:02:07 Final – « Diecimila anni al nostro Imperatore! » Solistes et Chœur du LNO

L’opéra était, est et sera

Un message de Zigmars Liepiņš, président du conseil d’administration du Latvian National Opera and Ballet

Le Latvian National Opera est né à une époque où résonnaient le son des mortiers, le bruit de la guerre. La carte de l'Europe a changé, ainsi que le monde entier. Le peuple, dans son esprit et dans son cœur, a compris que l’opéra devait perdurer, même dans ces conditions.

Et c’est ce qui arriva. L’opéra a survécu à l’affaire Bermondt, à la Seconde Guerre Mondiale, à deux forces d’occupation et aujourd’hui, dans un pays libre, est redevenue l’institution culturelle la plus importante, un lieu de rencontre de toutes les formes d’art.

En tant que pont entre l'art national et international, il fait partie intégrante de l'espace artistique européen. L'opéra sera ! Il ne sera pas réprimé par des commis à tendance matérialiste et par une direction provisoire à la vision étriquée.

L'opéra et le ballet étaient, sont et seront – toujours! Je félicite notre équipe artistique et notre public pour cette célébration.

Le Latvian National Opera peut se vanter de nombreuses réalisations au cours de ses cent ans d’existence. En voici quelques temps forts :

1918-19 : La première saison débute en septembre par un concert au Second City Theatre sous la direction du cofondateur, directeur et chef d'orchestre pérenne Teodors Reiters. Un mois plus tard, la compagnie joue son premier opéra, Le Vaisseau Fantôme de Wagner. L'année suivante, ils déménagent dans leur domicile actuel, l'ancien Riga First City Theatre.

Années 1920 : Alfrēds Kalniņš compose et dirige Baņuta, le premier opéra à livret letton. Madame Butterfly de Puccini est la première émission du Latvian National Opera lors de la première diffusion de Riga Radio. La compagnie s'épanouit artistiquement sous le chef d'orchestre principal Emil Cooper.

Années 1930 : Max Reinhardt dirige Die Fledermaus de Johann Strauss en utilisant une scène tournante venue de Berlin. Glazunov et Stravinsky se rendent à Riga et se produisent au LNO. Mikhail Chekhov produit le Parsifal de Wagner avec une fosse d’orchestre partiellement couverte dans le but d’obtenir le son caractéristique de Bayreuth.

Années 1940 : Elfrīda Pakule incarne la reine de la nuit dans La Flûte enchantée de Mozart. Le chef d’orchestre Leonīds Vīgners jette les bases du rétablissement de la compagnie d’opéra et de l’orchestre après la Guerre. Aleksandrs Viļumanis joue le rôle principal dans The Demon de Rubinstein. Le Latvian National Opera est renommé « S.S.R. State Opera and Ballet Theater »

Années 1950 : La compagnie atteint de nouveaux niveaux de qualité artistique sous la direction du chef d'orchestre Edgars Tons. Le ténor italien Tito Schipa se rend à Riga et découvre le baryton letton Kārlis Zariņš. Pēteris Pētersons dirige The Green Mill, un opéra letton étincelant de Mareris Zariņš.

Années 1960 : Dmitry Shostakovich se rend à Riga et participe aux répétitions de son opéra Katerina Ismailova. Jānis Zariņš met en scène une production de Peter Grimes de Britten. Une production de Il trovatore de Verdi chantée en italien marque le retour à des opéras interprétés dans leur langue originale au lieu de l’être en letton ou en russe.

Années 1970 : Eri Klas, d’Estonie, dirige Porgy and Bess de Gershwin. Jānis Zariņš crée une production emblématique de Turandot de Puccini qui restera dans le répertoire de la compagnie à ce jour. La prima donna Žermēna Heine-Vāgnere de Lettonie, toujours en excellente forme vocale, effectue des adieux inoubliables à la scène.

Années 1980 : Les maisons d’opéra baltes organisent des concerts d'amitié avec des solistes représentant les trois pays. Samsons Izjumovs donne une performance exceptionnelle en tant que fou tragique dans le rôle principal de Verdi Rigoletto. Ayant été renommé Latvian S.S.R State Opera and Ballet Theater 45 ans plus tôt, le théâtre retrouvait son titre historique de Latvian National Opera.

Années 1990 : L'Opéra est restauré sur une période de quatre ans. Il rouvrira avec Fire and Night de Jānis Mediņš dans une production post-moderne d’Alvis Hermanis. Une nouvelle tradition est établie avec le festival d'opéra de Riga mettant en vedette les nouvelles et meilleures productions de la saison.

Années 2000 : A l'âge de 24 ans, Andris Nelsons accepte le poste de chef principal du LNO. Mariss Jansons dirige le Royal Concertgebouw Orchestra lors d'un concert à l'opéra. Elīna Garanča fait ses débuts en tant que Carmen dans une production de l’opéra de Bizet se déroulant à Cuba.

2010 : Le LNO met en scène la première mondiale de The Heiress of Vilkaci du compositeur letton Bruno Skulte. Le festival de l’opéra de Riga célèbre le 200e anniversaire de Wagner avec un cycle complet du Ring. Une nouvelle production du Vaisseau Fantôme ouvre la centième saison de la société et est diffusée en direct sur OperaVision.