Preloader Operavision
Susanne Hassler
26.06.2021 à 11h30 CET
samedi, June 26, 2021 - 11:30

RING AWARD 2020

Le Syndrome de Don Giovanni (RING AWARD)

Nous sommes tous dans le même bateau

Opéras | Mozart

Finale du RING AWARD 20/21 :
Equipe Krystian Lada (PL) / Didzis Jaunzems (LV) / Natalia Kitamikado (PL)

 

Pas de charmant libertin, pas de Giovanni.
Pas de planète B pour abriter le trop-plein de nos désirs.
Pas de temps restant, l'Armageddon est imminent.
Don Giovanni de Mozart comme un thriller tragicomique sur la condition humaine.

 

Cliquez ici pour en savoir plus sur le RING AWARD.

La finale du RING AWARD 20/21 est diffusée EN DIRECT de Schauspielhaus Graz (Autriche) les 26 et 27 juin 2021.

 

Plus d'informations sur les membres de l'équipe sont disponibles dans l'onglet En profondeur.

Disponible à partir du
26.06.2021 à 11h30 CET

jusqu'au
26.12.2021 à 12h00 CET

JET (Junges Ensemble Theater an der Wien) avec l'aimable soutien de Kammeroper Wien :
Leporello / CommandeurIvan Zinoviev
Donna ElviraSofia Vinnik
Donna AnnaValentina Petraeva
ZerlinaTatiana Kuryatnikova
MasettoMichal Marhold
Don OttavioSreten Manojlovic


MusiqueWolfgang Amadeus Mozart
Mise en scèneKrystian Lada
DécorsDidzis Jaunzems
LumièresOskars Paulinš
Costumes et maquillageNatalia Kitamikado
Chef de plateauOtto Kolleritsch
RépétiteurElizabete Sirante

Lorsqu'un somptueux dîner dans la demeure du Commandeur est interrompu par la mort soudaine de l'hôte, les visiteurs et les domestiques se retrouvent mystérieusement incapables de quitter la salle à manger. Bientôt, tout le monde est infecté par le syndrome de Don Giovanni, un désir sans limite qui intensifie les obsessions de chacun. La force soudainement libérée consume les protagonistes, accentue leurs troubles psychologiques et déclenche des comportements compulsifs. L'instinct de survie l'emporte alors sur la prudence. Don Giovanni de Mozart devient un thriller tragicomique sur notre condition humaine.

L'esthétique hyperréaliste du décor du premier acte (salle à manger) devient une allégorie de la clostrophobie (cage) dans le second. Les costumes qui à l'origine reflètent la classe sociale des personnages deviennent au fil de l'action les symboles de leurs phobies longtemps réprimées. La décadence de l'élite civilisée laisse place au triomphe des instincts naturels et de l'état prélapsaire animal. Don Giovanni n'apparaît pas comme un protagoniste : il est incarné dans la musique et dans le comportement de la communauté sur scène. La partie vocale de Giovanni est partagée entre les différents personnages.

Krystian Lada est un metteur en scène polonais, librettiste et manager culturel dans les domaines de l'opéra et du théâtre musical à l'international. Il est le premier lauréat du Mortier Next Generation Award et l'un des fondateurs de The Airport Society, une plateforme féministe et post-coloniale pour l'innovation dans l'opéra.

Née au Japon et installée en Pologne, Natalia Kitamikado a étudié le design industriel à l'École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris et à l'Académie des beaux-arts de Varsovie. Sa pratique artistique s'étend du design produits et du design graphique aux costumes et aux décors d'opéra et de théâtre, avec notamment des collaborations pour le MET, La Monnaie et l'Opéra national de Pologne.

Le portefeuille créatif de Didzis Jaunzems comprend des projets dans les domaines de l'architecture, de l'urbanisme, de l'intervention paysagère, ainsi que des concerts, de la danse et de l'opéra. Le prix annuel d'architecture letton en 2012 et 2015 et le titre de jeune architecte de l'année 2019 sont venus récompenser son approche ambitieuse du processus créatif.