Preloader Operavision
Lviv National Opera / Olena Khramova

Lviv National Opera

Quand fleurit la fougère

La plus courte nuit de l’année révèle un univers merveilleux

Opéras | Stankovych

Mi-folklore, mi-opéra-ballet, cet opéra féerie présente les traditions païennes locales le jour du solstice d'été et les événements historiques depuis l'époque des cosaques jusqu’à la récente révolution de la Dignité en Ukraine.

 

Après quarante ans d'oubli et d'interdiction par les autorités soviétiques, l'opéra-ballet Quand fleurit la fougère du compositeur ukrainien Yevhen Stankovych a finalement été créé au Lviv National Opera en 2017. Unique en son genre, ce spectacle impressionnant associe des traditions folkloriques millénaires à un langage musical expressif, au chant choral et à une chorégraphie contemporaine dans un décor spectaculaire.

Cette création mondiale a été enregistrée le 15 Decembre 2017 à Lviv National Opera.

 

Chanté en ukrainien. Sous-titres disponibles en anglais avec la possibilité de traduire automatiquement dans plus de cent autres langues.

Disponible à partir du
20.08.2021 à 19h00 CET

jusqu'au
20.02.2022 à 12h00 CET

SolistesNina Matviienko, Mykhailo Malafii
Chœur / SolistesOlena Romaniv, Iryna Chikel, Liliia Sobchyshyn
Danseurs principauxSerhii Kachura, Dariia Kosmina,Nataliia Pelio, Olena Chernichenko, Mariia Potapova, Zoriana Dvorska
BalletLviv National Opera Ballet
ChœursChœur de Lviv National Opera
OrchestreOrchestre de Lviv National Opera


MusiqueYevhen Stankovych
TexteOleksandr Stelmashenko
Direction musicaleVolodymyr Sirenko
Mise en scèneVasyl Vovkun
DécorsTadei Ryndzak
CostumesHanna Ipatieva
LumièresDmytro Tsyperdiuk
ChorégraphieArtem Shoshyn, Serhii Naienko
Chef des ChœursVasyl Koval, Iryna Koval
Production vidéoThe Little Films
Réalisateur du filmSerhii Krutsenko

Acte I « Kupala »
« Nuit de Kupala des humains », « Nuit de Kupala des sirènes », « Nuit de Kupala des sorcières », « Fleur de fougère »

Solstice d’été. Le pouvoir magique du feu de joie Kupala. Le rituel consiste à sauter par-dessus pour se purifier. Lors de la Nuit de Kupala, les humains, mais aussi les sirènes et les sorcières se joignent à la fête.
La légende veut que la fleur de la fougère, une fleur de rêve aux propriétés merveilleuses, s'épanouisse un instant lors de la Nuit de Kupala la plus courte. Cette fleur symbolise-t-elle le moment de l'amour, une passion libératrice qui aide à comprendre la nature humaine et le monde au cours de la plus courte nuit d'été ?
 
Act II « Héroïque »

« L'âge d'or » des temps païens légendaires ou de l'ère humaniste, où prévalait l'harmonie de l'homme et de la nature, est opposé à l'ère des crises humanitaires, des menaces de guerre et du chaos en Ukraine, depuis les cosaques jusqu’à aujourd’hui.

Les armes sont forgées.
Les batailles font rage.
La mort approche.

L'espoir d'un nouveau-né, béni par sa terre natale et sa mère, est l'avenir de l'Ukraine, son guide et son sage.

5 clés pour comprendre Quand fleurit la fougère

1° À quoi s’attendre ?

L’œuvre Quand fleurit la fougère de Yevhen Stankovych n’est pas simple à classer. Entre le folklore et l’opéra-ballet, elle constitue un genre à part entière. Avec cette pièce, Stankovych a été le pionnier d'un style néo-folklorique recréant un son archaïque tout en empruntant des techniques de composition modernes. Il a combiné ses propres compositions avec ses arrangements de célèbres chansons populaires ukrainiennes, formant ainsi une mosaïque mélodique de scènes riches et variées. Nous n’y trouverons pas d’intrigue majeure, d’arias ou de duos classiques, mais serons plongés dans des traditions folkloriques millénaires offrant un panorama de l'histoire ukrainienne, de l'époque des cosaques à la plus récente révolution de la dignité en 2014.

2° La fougère fleurit-elle vraiment ?

L'ancienne croyance de la floraison des fleurs de fougère est liée au jour d'Ivan Kupala, la fête du solstice d'été traditionnellement célébrée en Ukraine et dans ses pays voisins, la Russie, la Biélorussie et la Pologne. Elle est généralement observée le 7 juillet selon le calendrier grégorien, correspondant à la Saint-Jean. Jusqu'à l'époque moderne, la nuit de la Saint-Jean slave donnait lieu à une fête païenne spectaculaire.

De nombreuses coutumes d'Ivan Kupala sont associées à l'eau, au feu, au déploiement des pouvoirs magiques des plantes et à l'auto-purification. Les jeunes femmes déposaient dans les rivières des couronnes de fleurs tressées avec des bougies et lisaient leur propre avenir en les voyant dériver dans l'eau. De jeunes couples sautaient par-dessus un feu de joie. Plus important encore, on dit que la nuit d'Ivan Kupala est le seul moment de l'année où les fougères fleurissent brièvement. On dit que celui qui trouve une fleur de fougère le jour d'Ivan Kupala est capable de voir tous les trésors cachés de la terre. C'est pourquoi de nombreuses personnes ont cherché dans les forêts d'Ivan Kupala des fougères magiques.

3° Après Gogol

Quand fleurit la fougère est adapté des histoires de Gogol « Tarass Boulba » et « La Nuit de la Saint-Jean » du recueil de contes « Les Soirées du hameau près de Dikanka ».  Dans « La Nuit de la Saint-Jean », un jeune homme trouve la merveilleuse fleur de fougère, mais il est maudit par celle-ci. Le légendaire sabbat des sorcières lors d’Ivan Kupala a également inspiré à Modeste Moussorgski son poème symphonique Une nuit sur le mont Chauve.

Si de nombreux compositeurs se sont inspirés de l'œuvre de l'écrivain ukrainien pour écrire des opéras, tous n'ont pas été réceptifs aux mêmes éléments dans son œuvre. Le premier opéra de Chostakovitch, Le Nez, par exemple, est basé sur une nouvelle satirique. Stankovych, lui, rejoint les rangs de compositeurs comme Moussorgski avec La Foire de Sorotchintsy, Rimski-Korsakov avec La Nuit de mai et La Veille de Noël et Tchaïkovski avec Vakoula le Forgeron (retravaillé plus tard sous le nom de Les Souliers de la reine) avant lui, qui ont été influencés par la description de Gogol des archaïsmes pré-chrétiens, des superstitions, des démons et des phénomènes (super-)naturels.

4° Pourquoi l'œuvre a-t-elle été interdite ?

Quand fleurit la fougère a été commandée par la compagnie de concerts française Alitepa pour l'Exposition universelle de Paris et devait être jouée dans le cadre d'un spectacle invité à l'Opéra de Paris. La création devait se dérouler en 1979 au Palais Ukraine à Kiev. Des représentants français ont été invités à y assister. Pendant la répétition générale, l'homme d'État soviétique Mikhaïl Souslov, qui était présent, a envoyé une lettre depuis Moscou pour interdire la représentation. Les autorités soviétiques ont invoqué des raisons techniques pour justifier cette interdiction. Les décors et les costumes ont même été détruits.
On peut supposer que la véritable raison était la crainte des autorités que l'impressionnante représentation de la culture nationale ukrainienne ne suscite des sentiments patriotiques. En fin de compte, le style néo-folklorique d'avant-garde de l'opéra était incompatible avec le réalisme socialiste, la forme d'art idéologiquement acceptée en Union soviétique. Malgré la chute du régime soviétique dans les années 1990 et le grand intérêt suscité par l'œuvre, l'opéra n'a pas été joué dans son intégralité pendant près de quarante ans.

5° Renaissance

Après des décennies d'oubli, une version scénique complète de Quand fleurit la fougère a enfin été présentée à l'Opéra national de Lviv en 2017 et est entrée au répertoire théâtral. Une nouvelle génération d'artistes a collaboré avec le compositeur pour créer un spectacle magnifique alliant musique moderne, chant choral, chorégraphie moderne et scénographie avec projection vidéo. Le directeur artistique de l'opéra, « artiste du peuple d'Ukraine » Vasyl Vovkun a dirigé la production. Pour lui, cette première marque le début d'une « percée ukrainienne », ouvrant la possibilité de faire revivre, de réinterpréter et de populariser des opéras de compositeurs ukrainiens dont les œuvres importantes sont restées inconnues non seulement en Europe occidentale mais aussi pour de nombreux Ukrainiens jusqu'à présent.

La nouvelle production de Quand fleurit la fougère renoue avec le passé, embrasse le présent et se projette vers l'avenir. Pour le professeur de musique et critique Adelina Yefimenko, la place de l'opéra devrait être dans le répertoire musical européen. Chaque compositeur essaie d'exprimer par le son ses idées sur la continuité du passé, du présent et de l'avenir. C'est ainsi que l'opéra folklorique ukrainien Quand fleurit la fougère devrait être interprété. La nouvelle production de l'Opéra national de Lviv a ouvert pour la première fois la porte à cette composition exceptionnelle, qui appartient au patrimoine culturel de la musique européenne.