Staatsoper Hannover

Der Vampyr

Marschner
En direct le Disponible jusqu'au
Chanté en
allemand
Sous-titres en
anglais
allemand

Dans les Highlands, en Écosse, les esprits accordent au vampire Lord Ruthwen une année de plus à vivre en échange d’un sacrifice de trois jeunes femmes dans les 24 heures. Aubry, un jeune homme conscient de la vraie nature de Ruthwen, a juré de garder le secret. Lorsque Malwina, l’amante du jeune homme, est sur le point de devenir la prochaine victime du vampire, Aubry doit choisir : sauver sa femme, ou rester fidèle à son serment.

Der Vampyr est l'œuvre d'une figure majeure de la vie musicale du Staatsoper Hannover, puisque le compositeur Heinrich Marschner a dirigé le théâtre qui a précédé le Staatsoper, en tant que maître de chapelle et intendant royal, pendant près de trois décennies à partir de 1831. Marschner a adapté la nouvelle de John Polidori, « Le Vampire », inspirée du dandy et écrivain britannique Lord Byron. Notre fascination pour cette créature assoiffée de sang est toujours intacte deux siècles plus tard. Le brillant metteur en scène allemand Ersan Mondtag et son équipe s’intéressent à l’exclusion sociale et au fléau de l'immortalité.

Distribution

Sir Humphrey, Laird van Davenaut
Shavleg Armasi
Malwina
Mercedes Arcuri
Edgar Aubry
Norman Reinhardt
Lord Ruthven
Michael Kupfer-Radecky
Sir Berkley
Daniel Eggert
Janthe
Petra Radulovic
George Dibdin
Philipp Kapeller
Emmy
Nikki Treurniet
James Gadshill
Pawel Brozek
Richard Scrop
Peter O'Reilly
Robert Green
Darwin Prakash / Gagik Vardanyan
Toms Blunt
Markus Suihkonen
Suse
Weronika Rabek
Astarte / Vampyrmeisterin
Oana Solomon
Vampyr/Lord Byron
Benny Claessens
Ahasver
Jonas Grundner-Culemann
Chœurs
Chor der Staatsoper Hannover
Orchestre
Niedersächsisches Staatsorchester Hannover
...
Musique
Heinrich Marschner
Texte
Wilhelm August Wohlbrück
Direction musicale
Stephan Zilias
Mise en scène
Ersan Mondtag
Décors
Ersan Mondtag
Lumières
Sascha Zauner
Costumes
Josa Marx
Chef des Chœurs
Lorenzo Da Rio
Collaboration artistique
Simon Lesemann
...

Vidéo

Behind the scenes

Stephan Zilias (directeur musical)

Der Vampyr est l'œuvre d'une figure majeure de la vie musicale du Staatsoper Hannover, puisque le compositeur Heinrich Marschner a dirigé le théâtre qui a précédé le Staatsoper, en tant que maître de chapelle et intendant royal, pendant près de trois décennies à partir de 1831.

Lire moinsLire la suite
Behind the scenes

Radecky (Baryton)

Le baryton Michael Kupfer-Radecky devient Lord Ruthven dans la nouvelle production de Der Vampyr au Staatsoper Hannover.

Der Vampyr est l'œuvre d'une figure majeure de la vie musicale du Staatsoper Hannover, puisque le compositeur Heinrich Marschner a dirigé le théâtre qui a précédé le Staatsoper, en tant que maître de chapelle et intendant royal, pendant près de trois décennies à partir de 1831. Marschner a adapté la nouvelle de John Polidori, « Le Vampire », inspirée du dandy et écrivain britannique Lord Byron. Notre fascination pour cette créature assoiffée de sang est toujours intacte deux siècles plus tard. Le brillant metteur en scène allemand Ersan Mondtag et son équipe s’intéressent à l’exclusion sociale et au fléau de l'immortalité.

Lire moinsLire la suite

L'histoire

Acte 1

Le vampire Lord Ruthwen promet à la Maîtresse des vampires de remplir sa mission et de sacrifier trois jeunes femmes dans les 24 heures afin de pouvoir vivre une année de plus.

Ruthwen pense à la beauté de ses victimes et s’imagine leur aspirer la vie.

Astarté, la déesse babylonienne de l'amour, et Ahasvérus, le Juif errant qui s'égare à travers les âges, se rencontrent. Ahasvérus est émerveillé par les êtres spirituels, et Astarté décrit le monde des parias, des démons et des vampires. Ruthwen est le plus célèbre représentant de ce genre et un revenant de l'écrivain britannique et modèle du mythe du vampire, Lord Byron.

Lord Ruthwen réussit à séduire Janthe, la fille du cardinal Berkley, qui devient sa première victime. Alors que Berkley cherche Janthe, il n'entend que ses cris d'agonie et trouve son cadavre dans la grotte des vampires. Il poignarde Ruthwen, qui reste blessé dans la mêlée.

Astarté assure à Ahasvérus que le cardinal chrétien Berkley n'est en aucun cas un vampire, même si les dignitaires spirituels sacrifient eux-mêmes des innocents.

Edgar Aubrey trouve Ruthwen blessée. Lorsque Ruthwen demande à être transporté sous les rayons de la lune pour soigner sa blessure, Aubrey réalise qu’il est un vampire. Ruthwen oblige Aubrey, horrifié, à jurer qu'il ne révélera pas son identité. Aubrey le lui promet.

Lord Byron contemple sa créature Ruthwen, pour laquelle il a écrit un sombre poème.

Le jour de son anniversaire, Malwina attend avec impatience son amant Edgar Aubrey, qui revient d'un voyage. Elle veut le présenter à son père, le magnat du pétrole Lord Davenaut, comme son fiancé.

Davenaut annonce que Malwina sera bientôt une épouse heureuse, car il a choisi le riche comte de Marsden comme époux.

Malwina refuse d'épouser le comte de Marsden. Aubrey avoue à Davenaut qu'il aime lui-même Malwina. Davenaut, furieux de cette désobéissance, insiste pour marier Malwina à Marsden, à qui il a déjà donné sa parole.

Lorsque le futur mari de Malwina apparaît, Aubrey reconnaît le comte de Marsden comme étant le vampire Lord Ruthwen, mais il ne peut révéler son identité car il est lié par son serment. Davenaut les invite à la fête de mariage, et Malwina et Aubrey perdent espoir.

Acte 2

Une fête sauvage devant le château.

Ahasvérus est dégoûté, sachant à quelle vitesse l'ivresse peut se transformer en haine et en violence contre ceux qui pensent différemment. Astarté et Lord Byron parlent d'amour et de guerre. Astarté reproche à Byron son passé scandaleux de dandy et d'homme de lettres infidèle et séducteur.

Emmy attend son futur époux George. Elle a appris que Janthe a dû être tuée par un vampire le jour de son mariage et chante une ballade mélancolique sur un vampire.

Ruthwen apparaît sous son identité de riche comte de Marsden et offre à Emmy une bague de valeur comme cadeau de mariage. George, son époux, est fou de jalousie lorsqu'il réalise qu'Emmy est tombée amoureuse du séduisant comte.

Ruthwen demande à Astarté, en voyant Aubrey, de quel côté elle s’est à présent rangée.

Astarté affirme que, en tant qu'ange gardien de l'enfer, elle est toujours du côté des maudits et des humiliés. Ces derniers, y compris Aubrey, n’auront jamais son soutien.

Aubrey confronte Ruthwen et l'exhorte à ne pas détruire Malwina et sa relation avec elle. Ruthwen menace Aubrey, qui ne doit pas se parjurer en révélant la vraie nature du vampire. Aubrey craint pour la vie de Malwina et réalise que sa situation est désespérée. Il prévient le jaloux George d'éloigner Emmy de Marsden qui cède sans résistance aux séductions de Ruthwen.

Les quatre ivrognes James Gadshill, Richard Scrop, Robert Green et Toms Blunt font la fête et se déchaînent, au grand dam de Suse Blunt, la femme de Toms. Suse Blunt incite à la révolte. Des coups de feu sont tirés et George entre avec le corps d'Emmy dans les bras. Un cortège funèbre se forme pour enterrer la morte. Malwina et Aubrey ne savent pas comment gérer le mariage imminent de Malwina avec Marsden.

Aubrey perturbe la célébration du mariage et met en garde Davenaut contre le fait de donner sa fille au comte de Marsden. Malwina demande un jour de délai pour gagner du temps, mais Ruthwen insiste pour un mariage immédiat. Dès qu'Aubrey ose parler publiquement de Ruthwen comme d'un vampire, l'horloge sonne une heure et le délai de 24 heures de Lord Ruthwen est écoulé. Il retombe sous le pouvoir de la Maîtresse des vampires, et s'écroule sur le sol, détruit. Les invités du mariage, Davenaut, Malwina et Aubrey célèbrent la punition de Ruthwen et se réjouissent d'un avenir heureux.

Ahasvérus et Ruthwen sont laissés à l’abandon, dans le cycle de l'immortalité sans rédemption possible.